ISF, IFI : l’acronyme change, l’utilité reste

Faire un don à la Fondation AGES, c’est bénéficier d’importantes réductions fiscales et accompagner des projets innovants et utiles en faveur d’un vieillissement digne et heureux. Lorsque vous faites un don, votre générosité est encouragée fiscalement par l’État et trouve un sens dans son usage. Si, à partir du 1er janvier 2018, l’ISF devient IFI, votre don compte toujours autant.

L’ISF devient IFI

Les nouvelles règles de fiscalité 2018 introduisent l’IFI en remplacement de l’ISF. Qu’est-ce que cela signifie ? Cet impôt porte exclusivement sur le patrimoine immobilier et exclue alors les actifs financiers, épargnes, actions ou obligations. Le changement de cette assiette réduit ainsi le nombre de contribuables concernés, ce qui pourrait mécaniquement induire une baisse de ressources pour les structures Reconnues d’Utilité Publique (FRUP) habilitées à recevoir ces dons comme la Fondation AGES.

Les nouvelles règles de fiscalité changent, mais pas le sens de votre générosité.

Maintenir la générosité

La générosité reste toutefois encouragée par l’Etat avec son principe de déductions fiscales sur les dons et la simplicité des démarches de déclaration.

Vous déclarez votre IFI avec vos revenus IR déclarés de l'année : des démarches simultanées.

Pour l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI)

À partir d’une valeur nette de patrimoine immobilier de 1,3 M€, c’est 75% du don qui sont déduits de votre impôt sur la fortune immobilière (IFI), dans la limite de 50 000€ par an. Ainsi, le montant maximum de dons imputables est de 66 667€.

Pour l’Impôt sur le Revenu (IR)

C’est 66% du don qui peut être déduit.

ex : si vous faites un don de 1000€, il vous revient à 340€ après déduction fiscale de 66%

Faire un don IFI / IR

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies vous proposant des contenus adaptés et améliorant votre navigation. En savoir plus / paramétrer les cookies